Les articles

Le poker est toujours interdit sur les plages de Hawaï

L’État de Hawaï s’est retiré de la course à légaliser et à réglementer le poker sur internet pour au moins un an.

Hawaï, qui est l’un des deux seuls Etats du pays qui n’aient légalisé aucune forme de jeu, a tenté de changer radicalement le climat de jeu avec le projet de loi du Sénat 755. Toutefois, celui-ci n’a pas pu obtenir une audition devant le Comité permanent des finances. Il avait obtenu un score de 7-1 dans le Comité des Affaires et de la Révitalisation Economique et de 9-3 dans le Comité de la Chambre Judiciaire.

L’échec du projet de loi pour le poker live et en ligne est en partie due à l’inquiétude concernant l’influence des jeux de hasard sur le tourisme. Dianne Kay, présidente de la Coalition contre la légalisation du jeu à Hawaï, a déclaré: « La légalisation du jeu introduirait un élément indésirable dans nos îles et aurait un effet très négatif sur l’industrie touristique. »

Le projet de loi 755, qui visait à légaliser le Texas Hold’em et l’Omaha en les redéfinissant comme des jeux d’adresse, aurait permis à l’Etat d’accueillir des tournois pour les circuits de poker populaires. Mais ça aurait pu aller plus loin en autorisant l’État à servir de potentielle base pour les opérateurs de poker en ligne. La législation aurait fixé un tarif d’au moins 100 millions $ pour chaque site à tenir des serveurs à Hawaï.

dans Actualités de l'industrie, Actualités poker, Législation, Poker | Commentaire (0)

Ajouter un commentaire